2 films, 2 destins d’exception

un-homme-exception-

2 films, 2 histoires inspirées de faits réels, d’hommes qui se sont dépassés, littéralement. Qui sont parvenus à surmonter leurs épreuves personnelles pour aller vivre leur destinée. Deux vrais destins d’exception.

Sur le chemin de nos rêves, sur la voie de ce que nous sentons être notre « accomplissement », notre « raison d’être », ou quel que soit le nom que nous donnons à ce qui nous tient à cœur, nous sommes confrontés à des défis.
Défis personnels, liés à certaines limites et conditions, qu’elles soient d’origine physique, qu’elles proviennent de notre histoire familiale, de nos croyances (ce que nous croyons à propos de nous, la vie, la « réussite », etc.), de notre environnement extérieur.

Parfois, face à ces challenges, je ressens que la vie nous teste, cherche à éprouver, vérifier la puissance de notre motivation. Allons-nous abandonner nos envies profondes, nos rêves, notre idéal au moindre obstacle ? Le doute va-t-il l’emporter ? Quelle est la puissance de la force intérieure qui nous pousse ?
Je ressens aussi qu’elle nous donne l’occasion de progresser, d’évoluer vers des sommets que nous pensions inatteignables. Grace à ces épreuves, si nous avons réussi le test de la motivation, nous allons nous améliorer. Nous allons évoluer. Nous allons apprendre.
C’est cela se dépasser.
Et quelle satisfaction intérieure profonde d’y parvenir. D’aller ainsi vers sa réalisation personnelle.

Après avoir vu ces films, les épreuves et obstacles que nous pouvons rencontrer sur le chemin deviennent tout à coup beaucoup plus, disons … acceptables ? envisageables ? surmontables ? oui, assurément.
Bravo à ces des hommes d’avoir fait face à l’adversité, avec courage.
Et bravo aux deux femmes qui ont épousé ces hommes et leur destin. Elles sont déterminantes par leur accompagnement, leur soutien, leur patience et leur confiance indéfectibles, parfois avec beaucoup d’abnégation personnelle. Sans doute était-ce leur « plan de vie » à elles aussi, de contribuer et permettre l’accomplissement de la personne qu’elles aiment et ont choisi pour compagnon et mari. Elles sont tout aussi dignes d’éloge et d’admiration.

Un homme d’exception

est un film réalisé en 2001 par Ron Howard, adapté de la biographie (romancée) de John Forbes Nash Jr., excellemment interprété par Russel Crowe.
Le film a obtenu 4 Oscars en 2002 (meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur scénario adapté et meilleure actrice dans un second rôle pour Jennifer Connelly)
John Forbes Nash est un brillantissime mathématicien, élève de Princeton, établissant des théories mathématiques et économiques de renommée mondiale, mais aux comportements étranges et complexes.
Il s’avère être schizophrène, peuplant son monde de personnages imaginaires (note : les personnages évoqués dans le film ont été créés pour illustrer son délire dans cette version cinématographique), l’entrainant dans une paranoïa obsédante.
Enfermé en hôpital psychiatrique, soumis à des traitements (inhumains de mon point de vue), assommé par ses médicaments, en proie à ses visions qui persistent, aidé et accompagné cependant par sa femme, il continue à déployer toute son énergie et son intelligence pour recommencer à travailler et enseigner les mathématiques.
Il est le seul mathématicien et économiste à avoir reçu le prix Nobel d’économie en 1994 et le prix Abel pour les mathématiques en 2015 (ce 2ème prix n’est pas évoqué dans le film).

 

 

Ce film est disponible actuellement sur Netflix profitez-en ! (pour les abonnés, bien sûr…)

Le discours d’un roi

est un film de Tom Hooper sorti en 2010 (10 ans déjà !)

L’histoire d’un roi, le prince Albert, devenu Georges VI, roi qui n’aurait pas dû régner. Ce rôle, dévolu à son frère aîné, Edouard VIII, lui revient après que celui-ci ait préféré abdiquer pour l’amour d’une américaine divorcée, Wallis Simpson. Et peut-être pour une vie plus simple et légère, aux devoirs d’un roi à l’aube de la seconde guerre mondiale…
Un homme accablé par un bégaiement chronique et incontrôlable, qui devra devenir capable de galvaniser son pays lors d’un discours historique, retransmis à des millions d’auditeurs, en Grande-Bretagne, l’ensemble de l’Empire et le reste du monde.
Pour parvenir à gagner la confiance et le respect de tous, être un symbole de stabilité et de force en ce moment crucial, il devra parvenir à traverser doutes, perte de confiance, dénigrement de lui-même, et s’en relever.
Ce film est sensible, tout en humanité, dans le parcours de ce roi malgré lui, subtilement interprété par Colin Firth : une célébration de la persévérance, de l’efficacité des méthodes très peu conventionnelles de son orthophoniste, Lionel Logue (convaincant Geoffrey Rush), et de l’importance du soutien des proches (en particulier son épouse, parfaite Helena Bonham Carter dans le film).

Le discours d'un roi

Ce film a reçu 118 nominations et remporté 43 récompenses, dont 4 Oscars (meilleur film, meilleur réalisateur, meilleur acteur, meilleur scénario original) et 7 BAFA (les « César » britanniques). Peut-être, parce qu’au-delà de ses qualités et des performances des trois acteurs principaux, l’histoire de ce roi touche une fibre chez chacun de nous : notre besoin de croire que nous pouvons surmonter même ce qui semble ne pas être surmontable.

 

 

On ne sort pas tout à fait indemne de ces deux films, et c’est tant mieux. C’est le but : garder en nous la foi que tout est possible. Que la persévérance et la confiance permettent d’atteindre ses objectifs, même et surtout s’ils sont élevés !

Dans un tout autre registre, si vous avez envie de nourrir votre optimisme, je vous conseille également Mange, prise, aime.
Une histoire vraie également, un destin plus facile, celui-ci, à vous de juger !
Je suis curieuse de connaître quels sont vos films booster d’optimisme : en avez-vous à nous recommander ?

Partage :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Vous pourriez aussi aimer
Partage et Discussion
Young woman enjoying the nature

Rejoignez notre groupe Facebook
pour partager et se retrouver :
cliquer ici

Recevez en cadeau le guide de bienvenue :

2 STRATÉGIES et 7 HABITUDES pour prendre SOIN de SOI

Qui vous permet de :
Merci de me transmettre votre meilleure adresse mail :

2 réflexions sur “2 films, 2 destins d’exception”

  1. J’avais déjà entendu parler de ces films mais je n’avais jamais pris la peine de regarder leur bande annonce. Après cet article, je sens que je vais, au minimum, en regarde un des deux! Une bonne dose de motivation pour se dépasser et repousser ses limites, ça ne fait jamais de mal 🙂 Merci pour ce partage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
Recevez en cadeau le guide de bienvenue :

2 STRATÉGIES et 7 HABITUDES pour prendre SOIN de SOI

Qui vous permet de :
Merci de me transmettre votre meilleure adresse mail :