Les fausses frites de légumes … ou la frite par la frite

Désolée si vous trouvez ce jeu de mots un peu moyen, parce que trop facile, je n’ai pas pu m’en empêcher…
Ce sont des fausses frites, parce qu’en réalité, les légumes ne sont pas frits, mais cuits au four, avec juste un peu d’huile passée au pinceau pour un aspect doré et un peu plus de croustillant.
C’est une de mes « recettes » préférées quand je n’ai justement pas envie de cuisiner, tout en ayant envie de manger « bon et sympa » (difficile de qualifier de recette, ce qui est juste de l’épluchage, de la coupe, et un passage au four …).
Pour trouver plus simple … et pourtant, le résultat est savoureux, sain, plein de ces petits ingrédients mystérieux qui vont nourrir votre énergie et sans l’effet « coup de fatigue » post-repas de vraies frites.

Ma favorite : les « frites » de patate douce
Pas de friture, l’huile est même facultative, et pourtant, la sensation de croûte croustillante est bien là, avec une patate douce fondante à cœur.
Avec sa belle couleur, un goût doux et réconfortant, la patate douce, a par ailleurs l’immense avantage d’être très intéressante d’un point de vue nutritionnel. Très riches en nutriments, en fibres, en vitamines (vitamines B, également K1, A, E, C, D), en minéraux (magnésium, sodium, potassium, sélénium et calcium, et j’en oublie…)
Par ailleurs, l’indice glycémique de la patate douce étant très bas, ses glucides se digèrent plus lentement ce qui permet de bénéficier plus longtemps de l’énergie qu’elle apporte.

frites de patates douces

  • Eplucher les patates douces
  • Les couper en bâtonnets qui ressemblent à des frites (je ne sais pas si vous avez remarqué l’influence de la façon dont sont taillés les légumes sur leur goût), en soignant l’aspect visuel qui contribue au plaisir de la dégustation.
  • Les mettre au four à 200° pendant 15 à 20 minutes, suivant l’épaisseur de vos frites et la variété (tester la cuisson avec un couteau, le cœur doit être moelleux)
  • Les sortir, saler poivrer
  • Et c’est prêt …

Petits bonus possibles : parsemer un peu de persil ou coriandre, tremper dans du guacamole…

La déclinaison du « plus simple que ça, je ne vois pas … »
Ce mode de préparation fonctionne avec beaucoup de légumes, en particulier les carottes, raves, navets.
Avec des légumes bios, l’épluchage n’est pas nécessaire (une partie des nutriments est contenue dans la peau, ce serait dommage de s’en priver).
Il vous reste à adapter le temps de cuisson, qui peut être beaucoup plus long que pour la patate douce qui a une chair tendre, en fonction du légume (compter 35 à 40 minutes pour les raves par exemple).
Les légumes sortent délicieusement caramélisés. C’est top : facile, gourmand et bon pour votre santé et votre énergie.

J’invite votre créativité à tester et expérimenter à partir de cette base : merci de partager vos réussites et découvertes autour de ce thème 😉

 

Partage :

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Vous pourriez aussi aimer
Partage et Discussion
Young woman enjoying the nature

Rejoignez notre groupe Facebook
pour partager et se retrouver :
cliquer ici

Recevez en cadeau le guide de bienvenue :

2 STRATÉGIES et 7 HABITUDES pour prendre SOIN de SOI

Qui vous permet de :
Merci de me transmettre votre meilleure adresse mail :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
Recevez en cadeau le guide de bienvenue :

2 STRATÉGIES et 7 HABITUDES pour prendre SOIN de SOI

Qui vous permet de :
Merci de me transmettre votre meilleure adresse mail :